SEPT WED 10

3-4 PM

YOGA CLASS
5:10 PM

Plus: Arthur Lamothe

5-6:30 PM

CUTV PRESENTATION
7-9 PM

UNIVERSITY OF THE STREETS CAFÉ DISCUSSION: SHAPING OUR BELIEFS: WHAT TO REMEMBER AND WHAT TO LET GO?

PROJECTION

 Le mépris n'aura qu'un temps

 

3-4 PM

At three PM, come join us for a free yoga class, taught by instructor Michelle Wong. If you have a mat, please bring one! We’ll have a few aside if you forget. Please come early to ensure there’s enough spac

/ archivesL’instructrice Michelle Wong offrait gratuitement une activité de yoga qui avait lieu sur la piste de danse de la salle «Mousse Spacthèque». L’invitation à participer à l’évènement avait été diffusée par la distribution de flyers dans le quartier de l’université. Ceux qui ont participé à l’activité étaient principalement des passants. <>x 

5:10 PM

Venez rencontrer Nathalie Gressin qui parlera du cinéaste Arthur Lamothe et son film Le Mépris n'aura qu'un temps (1969).

/ archivesNathalie Gressin, épouse d’Arthur Lamothe, a présenté le film «Le mépris n’aura qu’un temps» (1969) qui, le 10 septembre, était projeté en boucle dans la salle de projection. L’équipe de CUTV, présent à la galerie, a fait une entrevue avec elle.

5-6:30 PM

CUTV Video Workshop/Laboratory will be providing a workshop related to independant media by Chico Peres, Anne-Myriam Abdelhak, Paula Monroy.

/ archivesLe premier atelier de CUTV eut lieu dans la salle «Appelez-moi Ahuntsic» de Maurice Demers, il était offert gratuitement au public. S’inspirant des ateliers de «Appelez-moi Ahuntsic», Romeo Gongora a invité les membres de CUTV, Anne-Myriam Abdelhak et Chico Peres, qui ont proposé de réaliser cinq sessions autour des activités de CUTV et de la vidéo. L’objectif du premier atelier était une initiation à la réalisation d’entrevues vidéos. Des captations des espaces de l’exposition et des entrevues avec Romeo Gongora, Susan Edey, coordonnatrice de University of the Street Cafe, Nathalie Gressin ont ainsi été réalisés. Ce qui donna lieu à un reportage réalisé par Anne-Myriam Abdelhak et Paula Monroy et diffusé par la chaîne CUTV.   

7-9 PM

As a part of the “Which Us?” series, University of the Streets Café invites you to participate in the conversation “Hybrid Identities: How is Quebec changing?,” moderated by Jimmy Ung, with special guest Sherry Simon, author of Cities in Translation.

The 1970s marked an important period of transformation for Quebec society.  With the Quiet Revolution came a series of reforms that would further shape Quebec’s cultural and historical references in contrast from the rest of Canada.  However, 50 years, 2 referendums and 1 charter of values project later, globalization and its diversifying effect on Quebec society have changed the landscape significantly. How is Quebec’s identity constructed today?  Who is included, who is excluded and what does this say about us as individuals and as a nation?  This public conversation invites us to consider our collective and ever-changing identity.  How do we perceive ourselves and how is this influenced by the state, the economy and the culture that surrounds us? Can stronger communities emerge from a more hybrid understanding of who we are?

The event will be starting from 7PM. For more information, click here.

/ archivesUniversity of the Street Cafe est un groupe de l’Université de Concordia qui organise des échanges sur différents sujets dans des cafés de Montréal. Romeo Gongora et Susan Edey, coordonnatrice des activités de University of the Street Cafe, ont conçu trois conversations sur les nouvelles identités québécoises qui eurent lieu le mercredi soir dans la section café de la discothèque. Le titre Which us? avait été emprunté à un texte de Sherry Simon, auteure de Cities in Translation. Sherry Simon, était l’invitée de la conversation du 10 septembre qui était modérée par Jimmy Ung. Elle a d’abord présenté le sujet de la conversation et les personnes présentes ont partagées leurs opinions. Voici le document publié sur Facebook par University of the Street Cafe qui décrit l’événement : Identités hybrides : Comment évolue le Québec ?La société québécoise a connu une importante transformation au cours des années 1970. La Révolution tranquille s’est accompagnée d’une série de réformes qui ont contribué à distinguer le Québec et ses référents culturels et historiques du reste du Canada. Toutefois, après un demi-siècle, deux référendums et un projet de charte des valeurs, le paysage québécois a considérablement changé, la mondialisation y ayant exercé un effet de diversification notable. Quels sont les éléments qui composent l’identité québécoise d’aujourd’hui? Qui en fait partie et qui en est exclu? Qu’est-ce que cela nous enseigne sur nous en tant qu’individus et en tant que nation? Cette conversation publique nous invite à nous interroger sur notre identité collective, en constante évolution. Comment nous percevons-nous? Dans quelle mesure cette perception subit-elle l’influence de la conjoncture, de l’économie et de la culture environnantes? Une compréhension plus hybride de qui nous sommes peut-elle favoriser l’émergence de communautés plus fortes? ** La première partie de la série « Quel nous ? » présentée dans le cadre de Just Watch Me à la Galerie Leonard & Bina Ellen. InvitéeSherry Simon enseigne au Département d’études françaises de l’Université Concordia. Auteure d’ouvrages et d’articles sur la littérature et le cinéma québécois, elle a porté un intérêt particulier à la culture en transition à Montréal, inspirée par la vie de son quartier, le Mile-End des années 1980 et 1990. Elle est l’auteure du livre Translating Montreal, paru en français sous le titre Traverser Montréal. Une histoire culturelle par la traduction., et de l’ouvrage plus récent Cities in Translation (Routledge 2012), paru en français sous le titre Villes en Traduction (PUM 2013). ModérateurQuébécois de deuxième génération né à Montréal, Jimmy Ung est un pur produit de la loi 101. Conférencier-motivateur pour une ONG internationale puis conseiller politique pour une députée de la Chambre des communes, il est maintenant coordonnateur national pour la Commission canadienne pour l’UNESCO à Ottawa. Son désir constant d’apprendre sur tous les aspects de la vie le pousse à revenir à Montréal pour des conversations de L’Université autrement : Dans les cafés! <>x    

Projection

Aujourd'hui, notre salle de projection présente en boucle Le Mépris n'aura qu'un temps (1969) d'Arthur Lamothe, qui traite des conditions de vie dans l'industrie de la construction à Montréal. For the full program...

 

An event produced and presented at the Leonard & Bina Ellen Art Gallery

Concordia University, from September 5 to October 11, 2014

Université Concordia, 1400, boul. de Maisonneuve Ouest, LB-165

Montréal (Québec) H3G  1M8

©JustWatchMe , 2014
Designed by Karolane Sigouin  _